Facebook.png
TripAdvisor.png
googlemybusiness.png
instagram.png

@2023 by BrusselsByFoot

L'ANECDOTE DU LUNDI

Chaque lundi, on vous sert une mini histoire ou une anecdote croustillante sur Bruxelles !

Une manière différente, amusante de découvrir Bruxelles au travers d'histoires pas toujours très connues mais qui en disent souvent très long sur la ville, ses habitants, ses luttes d'influences...

D'hier ou d'aujourd'hui, ces anecdotes sont glanées au hasard de nos lectures, de nos recherches, de nos rencontres... N'hésitez pas, dès lors, à nous soumettre la vôtre !

Et si vous voulez en apprendre encore plus, réservez une visite guidée alternative avec Brussels By Foot !

#6 - Le Zinneke, c'est quoi ? Et d'où vient ce mot ?
Au 16ème siècle, Bruxelles était envahie de rats qui transmettaient des maladies. Pour chasser les rats, beaucoup de bruxellois se mirent à adopter des chiens en masse...
Le stratagème fonctionna mais, bientôt, les nombreux chiens se reproduisant entre eux devinrent eux-même un fléau pour la ville. On se mit alors à noyer dans la Senne (Zinne) ceux qui avaient le moins de valeur, les bâtards.
Le terme zinneke désigne donc les petits bâtards qui étaient destinés à finir dans la rivière...
#5 - Le Cinéma Nova, étoile filante dans le cosmos culturel bruxellois
Le Nova, ouvert en 1997 grâce à un accord d'occupation précaire d'un bâtiment, était censé fermer ses portes 2 ans plus tard. Son nom fait d'ailleurs référence à la Supernova, cette étoile qui brille de manière très intense mais très brièvement.
Mais le caractère innovant et alternatif du projet a plu aux bruxellois et, 12 ans plus tard, l'enseigne du Nova scintille toujours au 3 rue d'Arenberg !
Une étoile qui va filer encore longtemps...
#4 - 1,5 Kg de chocolat par minute
Quel est l'endroit au monde ou il se vend le plus de chcolat ?
C'est au Brussels Airport.
Touristes étrangers rentrant chez eux ou belges rendant visite à des proches y achètent plus de 800 tonnes de chocolat chaque année... Pour un total de plus de 32 millions d'€ dépensés !
À ce prix-là, le chocolat belge  mérite bien son surnom d'"Or Brun" !
#3 - Le Manneken-Pis pissait de l'eau potable
Fin 2018, des ouvriers communaux se rendent compte que le petit bonhomme n'est pas en circuit fermé ; Il pisse chaque jour l'équivalent de la consommation de 4 familles belges !
 
Jusqu'en 1851, c'était son rôle : Il distribuait de l'eau aux habitant qui n'avaient l'eau courante. Mais depuis , il est uniquement ornemental et a donc gaspillé, en 168 ans, plus de 90 millions de litres d'eau ! (Sans compter les jours ou il pisse du lait ou de la bière ;-) )
#2 - Des pèlerins un peu spéciaux à Sainte-Gudule
Un couple de faucons Pèlerins revient à chaque printemps au cœur de Bruxelles, dans l'une des tours de la Cathédrale Sainte-Gudule, pour y couver et élever leurs fauconneaux. Soyez attentifs, des passionnés vous en parlent et mettent des longues-vues à votre disposition pour les observer. Une caméra a même été installée à quelques centimètres du nid !
En plus du couple de Sainte-Gudule, d'autres spécimens ont élu domicile à d'autres endroits de la ville : Commune de Woluwé Saint-Lambert, Église Saint-Job à Uccle,...
#1 - Place du Jeu de Balle ou Vossenplein (place des Renards) ?
Comme beaucoup de rues à Bruxelles, la Place du Jeu de Balle a un nom complètement différent dans sa traduction néerlandaise...
Le nom francophone provient de la balle pelote qui y était pratiquée entre 1854 et 1872. Le nom néerlandophone, lui, fait référence à l'usine de locomotives "Renard" (en néerlandais "Vos") qui y était implantée au début du 19ème siècle. CQFD. En plus de ces noms nom officiels, la place a une multitude de surnoms : Den A Met, Hirch par Terre, le Vieux Marché,...